Comment bien accueillir des poules dans son jardin ?

Comme bon nombre de citadins et de ruraux, vous souhaitez accueillir des poules dans votre jardin ? Un certain nombre d’éléments sont à rassembler afin d’offrir un meilleur cadre à vos poules. Trouvez ici quelques astuces pour bien accueillir les poules dans votre jardin.

Prévoyez de l’espace

Idéalement, vous devez donner accès aux poules à une partie du jardin où elles pourront grignoter librement pendant la journée. Attention toutefois aux dégâts qu’ils peuvent occasionner sur les plates-bandes et les potagers. Calculez au moins 20 mètres carrés d’espace en herbe par poule.

Pensez à installer un enclos

Prévoyez un enclos près de l’espace où vous laissez les poules se promener pendant la journée. Elles y reviendront en fin de journée. Cet espace clos doit être clôturé avec un grillage de 1,50 m à 2 m de haut afin d’empêcher les poules de s’échapper. De même, le filet doit être solide et étanche pour empêcher le passage des prédateurs

Construisez un poulailler

Les poules ont absolument besoin de passer la nuit au refuge. Placez alors le poulailler dans un endroit abrité des courants d’air et des vents froids. Intégrez-y un nichoir, un perchoir et une boîte pleine de paille. Changez régulièrement les pailles et gardez le poulailler propre sans oublier de le fermer la nuit et l’ouvrir le matin. Il existe des modèles avec portes automatiques. Vous trouverez plus de détails à ce sujet sur MaBelleMaison . Par ailleurs, vous avez la possibilité de fabriquer le poulailler vous-même ou de l’acheter en kit.

Nourrissez les poules

Vous devez nourrir les poules quotidiennement, si possible, à heures fixes ou en continu. Donnez-leur des céréales, les herbes (salades) et tout ce qu’elles picorent au jardin (vers, plantes, escargots, insectes). Sans oublier du pain trempé dans l’eau additionnée de son, peaux de radis et garnitures. Prévoyez une coupelle d’eau et changez le contenu régulièrement.

Protégez les poules des ravageurs

Les prédateurs constituent une sérieuse menace pour les poules. Certains d’entre eux n’apparaissent que la nuit. N’oubliez pas alors d’enfermer vos poules pour les protéger une fois le soir venu. De petites fissures suffisent pour faciliter le passage d’une martre ou d’une belette.

Bien que les rongeurs soient plutôt attirés par les graines que par les poules, il n’est pas rare qu’ils viennent se servir de vos œufs. Le hérisson et les corneilles entrent parfois aussi dans le poulailler pour venir les manger.
Comme les rats peuvent être porteurs de maladies, mieux vaut prendre quelques précautions. Une bonne hygiène du poulailler et une quantité de nourriture aux cocottes sans excès sont indispensables pour ne pas attirer des indésirables.