Browse Category Uncategorized

Lhassa Apso, un petit chien à laine

Le chien est un animal de compagnie sérieux et fidèle. Il en existe de plusieurs races avec des traits propres à chacune d’elles. Cet article parle du Lhassa Apso, un chien à laine très charmant.

Lhassa Apso : un chien à poils abondantes

Le Lhassa Apso est un chien de petite taille avec des poils qui traînent jusqu’au sol. Il est une race ancienne de chien apparue au Tibet aux alentours de la ville de Lhassa. C’est un chien qui aboie fort pour signaler l’arrivée d’un inconnu. Il était d’ailleurs utilisé comme chien d’alarme. Affectueux, joyeux et très protecteur, Lhassa Apso est un compagnon fidèle et vit en appartement. On le reconnaît facilement à sa robe élégante de poils durs, une barbe et une moustache bien fournies en poils. Avec des oreilles tombantes le long de la tête, il possède des yeux pas clairs, obscurcis par ses poils. Il a une magnifique queue gardant un nœud.

Le Lhassa Apso est un compagnon joueur et calme quand il faut. Il est un chien malléable et a de la facilité à vivre avec les gens. Il n’est pas du tout capricieux et s’entend vraiment bien avec d’autres animaux de compagnie. Il s’attache vite et subit une dépression à la perte de ses proches. Les poils du Lhassa Apso nécessitent un entretien particulier pour garder sa beauté. Il faut brosser très régulièrement ses poils deux à trois fois dans une semaine afin d’éviter qu’ils forment des nœuds. Il est aussi conseillé de lui donner un bain par mois.

Les pathologies associées à la race

Malgré sa santé robuste, le Lhassa Apso peut être atteint de certaines maladies congénitales comme :

  • l’atrophie progressive de la rétine, une maladie caractérisée par une dégénérescence progressive de la rétine. Cela entraîne une perte définitive de la vision et éventuellement un changement de la couleur des deux yeux. Il n’existe malheureusement pas de traitement pour cette maladie. Une cécité ne peut donc pas être évitée.
  • l’hydrocéphalie congénitale, une pathologie causée par un élargissement du système ventriculaire cérébral. Cela provoque une diminution de la vigilance, un retard de croissance, une léthargie, l’hébétude, un déficit visuel….
  • l’entropion, une maladie qui affecte les paupières
  • l’entéropathie exsudative, une pathologie intestinale.

Prendre soin du Lhassa Apso

En cas de signe de maladie quelconque, il faut consulter un vétérinaire. Si le Lhassa Apso a des plaies ou des points de suture, ce qu’il faut est une collerette pour chien. Cet accessoire empêche le chien d’arracher un pansement, de gratter sa plaie ou de la lécher. Il favorise une cicatrisation sans que l’animal ne s’interpose. Cependant, ce dernier aura beaucoup de mal à faire des mouvements avec cet objet encombrant à son cou. Il est donc indispensable de l’aider à s’habituer. Le Lhassa Apso est un bon compagnon qui nécessite beaucoup de soin. Il fait une bonne compagnie pour les enfants et les personnes âgées. Il faut vraiment en prendre soin pour qu’il garde son image de chien trop mignon.

Read more

Que savoir de l’Akita américain avant son adoption ?

Avez-vous en projet d’adopter un nouvel animal de compagnie ? Si oui, avez-vous entendu parler de l’Akita américain ? Peut-être que son adoption vous plait mais vous avez peur des rumeurs qui circulent sur cette race de chien. Nos éleveurs professionnels sont prêts à vous fournir toutes les réponses aux interrogations sur l’Akita américain. Lisez plutôt cet article !

Le physique de l’Akita américain

Connaître l’origine et la présentation d’un Akita américain est utile et vous aidera à le différencier de son cousin Akita Inu. L’Akita américain, comme son cousin, est un chien d’origine japonaise. Il appartient au groupe de chien dit Spitz et primitif. C’est un chien de grande taille et peut atteindre jusqu’à 70 cm. Il est très massif, pouvant peser jusqu’à 60 kg avec un physique impressionnant. Il possède une ossature lourde, une constitution très solide et équilibrée.

Avec un crâne plat et de petits yeux bruns foncés, l’Akita américain a une tête portant une truffe noire. Ses oreilles en forme de triangles sont petites mais bien dressées. C’est surtout sa jolie queue enroulée et portée par son dos qui rend sa morphologie unique. L’Akita américain n’a pas une couleur de robe unique. Ses sous-poils et les poils de couverture ne sont pas souvent de même couleur.

Les comportements marquants chez un Akita américain

L’Akita américain, étant un primitif, donne au début l’impression d’être très dangereux. Mais il arrive à mieux se comporter avec son maître et sa maisonnée. C’est un chien docile, agréable et obéissant. Il a un tempérament calme, indépendant et n’est pas trop sportif. Les punitions et les méthodes rudes sont surtout à proscrire pendant son dressage qui doit commencer dès le bas âge. Il est très courageux, fidèle à son maître et très méfiant des étrangers. Il est généralement un partenaire de jeu avec les enfants lorsque ceux-ci ne sont pas agressifs. Il peut arriver qu’il interprète mal certains gestes maladroits des jeunes enfants surtout.

Malgré qu’il soit peut actif, l’Akita américain aime les balades calmes et régulières. Ces balades peuvent également être remplacées par des exercices physiques suffisants. Il ne faut pas le confiner dans un endroit chaud car il déteste la chaleur et la solitude. Il préfère une alimentation équilibrée. La seule difficulté est qu’il a du mal à cohabiter avec ses congénères de même sexe. Cependant, une bonne éducation dès son jeune âge l’aidera à socialiser avec ces derniers. Attention à ne pas en faire de trop !

Se procurer un Akita américain

Si vous rêvez d’un chien comme le fameux Hatchi, il est important de bien choisir votre chien. Pour cela, rendez-vous chez un éleveur professionnel de chien ou auprès de la Société Centrale Canine. Assurez-vous que votre éleveur est reconnu par la SCC avant toute adoption. Le prix d’achat d’un Akita varie surtout en fonction du sexe, de sa race et aussi de sa lignée. Il coûte généralement entre 1 200 et 2 200 €, les deux sexes confondus.

Read more